Le Tarot

Le tarot est depuis la nuit des temps une discipline qui est liée à la cartomancie. Tradition développée par les chinois, indiens et égyptiens, elle a également été perpétrée par les italiens qui la rendirent populaire tout autour du bassin méditerranéen. Si le tarot permettrait aux médiums de communiquer avec l’au-delà et l’inconscient, il s’est transformé au fil du temps en un jeu assez ludique dans son genre. Le tarot est même pratiqué au sein de casinos en ligne, grâce auxquels il est possible de gagner de l’argent !

Avant de commencer…

En réalité, il n’existe qu’un seul jeu de tarot officiel, celui qui est agréé par la Fédération Française de Tarot. Jusqu’à quatre participants peuvent jouer à ce jeu qui est également représenté dans des confrontations officielles. Eh oui, il existe un championnat du monde de tarot ! Si le tarot est de plus en plus attractif, c’est sûrement parce qu’il est possible d’y jouer sur internet, le tarot en ligne permettant un plus grand nombre de possibilités et invitant les usagers à rencontrer de nouveaux joueurs sur la toile. A noter que le tarot utilise un deck de 78 cartes qui est divisé en quatre couleurs. Les cartes sont réparties dans l’ordre décroissant de la manière suivante : les figures (le Roi, la Dame, le Cavalier et le Valet) sont appelés les « honneurs », puis suivent le 10, le 9, le 8, le 7, le 6, le 5, le 4, le 3, le 2 et le 1. Au tarot, vingt-et-une cartes sont numérotées, les « atouts ». Les cartes numérotées l’emportent toujours sur celles colorées. Le numéro des cartes présente le rapport de force des « atouts ». Le numéro le plus fort est le 21, le plus faible est le chiffre 1. Au tarot, « l’excuse » fait office de joker.

Les règles du jeu

Le tarot est aussi bien un jeu individuel qu’un jeu collectif. Pendant la partie, un des participants –le « preneur », est confronté aux trois autres, qui forment une unité appelée les « défenseurs ». Cette opposition n’est d’actualité que lors d’une seule « donne ». Lors des « donnes» suivantes, c’est un autre joueur qui pourra faire front.

La partie commence avec le mélange puis la distribution des cartes. Ces dernières sont étalées au milieu de la table face fermée. Chacun des joueurs tire alors une carte. Le donneur est celui qui aura tiré la carte la plus faible. Par la suite, diverses étapes interviennent :

  • Le joueur qui est situé en face du donneur bat les cartes,
  • Le voisin de gauche du batteur coupe le jeu en prenant ou mettant de côté plus de trois cartes,
  • Le donneur distribue les cartes trois par trois dans le sens contraire des aiguilles d’une montre,
  • Alors qu’il distribue les cartes, le donneur créé simultanément un talon de 6 cartes : le « chien »,

Les joueurs effectuent alors leurs enchères et c’est celui qui a la meilleure main qui l’emporte. Pour ce faire, les cartes sont séparées et un décompte des points est effectué.

A savoir

Nous avons essayé de vous présenter le jeu de tarot de la manière la plus simple qui soit. D’autres articles aborderont des sujets qu’il est nécessaire de vous présenter tels que le déroulement des enchères et les divers types de mains qui existent dans le cadre du tarot (prise, garde, garde sans le chien, garde contre le chien).

Ne manquez pas le reste des jeux de cartes incontournables tous disponibles sur les casinos en ligne :